Association Crop Paul Bouvier

Aménagement des épreuves du code de la route pour les personnes dys

Le mode de passation actuel du code de la route copié sur le modèle d’un questionnaire à choix multiple pose des difficultés aux personnes atteintes de troubles spécifiques du langage oral et/ou écrit.

En effet, ces personnes d’intelligence normale peuvent échouer à l’épreuve du code de la route, non du fait de leur incapacité à comprendre le code mais du fait du mode choisi pour évaluer leurs connaissances

Dans le but de permettre des aménagements aux épreuves du code de la route pour les personnes reconnues porteuses d’une dyslexie et/ou d’une dysphasie, une convention a été signée entre la délégation à la sécurité et à la sécurité routières (DSCR) et les associations AAD-France, APEDA-France et FFDys

--> Suite de la convention

--> Un article sur "l'adaptation du code de la route au besoins des dys" est paru dans le journal  "Parole, Paroles" de l'association Avenir dysphasie (cliquez sur le lien pour lire l'article)